Édition 2020

[…] Une équipe de choc, un lieu de rêve en bord de mer et, le plus important, une thématique engagée et un répertoire riche et merveilleux ! ».

@Marie Van Rhijn, claveciniste

« [...] j’ai pu découvrir une musique merveilleuse, un monde que je ne connaissais absolument pas et pourtant je suis une femme [...]. »

@Anaït Sérékia, pianiste

« J’étais très heureux de participer à ce projet musical extrêmement original, autour de compositrices anglaises. Voilà un festival qui a une vraie « politique » artistique ! ».

@Jonas Vitaud, pianiste

« Thank you for having us. What a pleasure to be a part of you work to celebrate women ! We are powerful and great ! »

@Jazmin Grollemund, soprano

« Merci beaucoup pour votre magnifique festival qui laisse (enfin) une si belle place aux femmes ! […] Un moment très intense que je ne suis pas près d’oublier ! »

@Marion Grange, soprano

« Un grand merci […] Tant de joie, de bonne humeur, de découvertes musicales… »

@Justin Taylor, claveciniste

« Merci de nous avoir permis de découvrir des chefs d’œuvres oubliés tels que le tryptich de Philis Tate, la sonate d’Ethel Smyth et les petits bijoux de Rébecca Clarke ».

@Eliane Reyes, pianiste

« Merci de faire découvrir cette musique qui en vaut la peine aussi bien au public qu’aux interprètes ! »

@Thomas Ravez, violoncelliste

« […] un grand Merci pour cette invitation et le bonheur d’avoir découvert ces magnifiques compositrices ! […] »

@Karen Vourc’h, soprano

« Merci pour l’opportunité de découvrir et faire découvrir un si vaste et si intéressant répertoire, en espérant revenir bientôt […]. »

@ Raquel Camarinha, soprano

« Un immense merci pour votre bel accueil et ces magnifiques découvertes ».

@Camille Thomas, violoncelliste

« Je suis ravie d’avoir découvert grâce au festival Présences Féminines la sonate pour violoncelle et piano de Dora Pejacevic. […] j’ai perçu dès la première lecture que c’était un chef d’œuvre et j’espère pouvoir rejouer cette pièce afin de la faire connaître au plus grand nombre. »

@Marie Ythier, violoncelliste

« […] A grâce (sic) de ce festival on a pu découvrir de superbes compositrices et musiques. Je veux continuer à étudier ce répertoire. Merci mille fois !! »

@Satoshi Kubo, pianiste

« […] Merci de nous avoir permis de découvrir ces compositrices et leurs chefs d’œuvres ».

@ Celia Oneto Bensaïd, pianiste

« […] Un grand bravo pour l’audace de la programmation ; pour nous interprètes c’est un grand bonheur de découvrir et défendre des œuvres d’une telle qualité et sincérité. […] Bravo pour cette superbe idée de faire connaître des œuvres méconnues qui le méritent, il y a tant à découvrir ! […] »

@Elsa Grether, violoniste

Festival Présences Féminines

Billetterie

Acheter une place

Nos dernières news Facebook

1 week ago
HF Île-de-France

[Journées du matrimoine 2020]

Et pendant ce temps là chez nos amies du Comité Métallos...

1 week ago
| # CRÉATRICES ! | Lumière sur… Barbara Strozzi, « comtesse du chant et des larmes »

Le CNSMD Lyon célèbre le #Matrimoine à travers la série de portraits vidéos | #CRÉATRICES! | Après Hildegard von Bingen, Marie Jaëll et Kassia, lumière sur la compositrice Barbara Strozzi.

https://www.youtube.com/watch?v=J0w52urzBRI&feature=youtu.be&ab_channel=CNSMDdeLyon

par Nathan Magrecki, étudiant en culture musicale, CNSMD de Lyon #JEP2020 #Matrimoine #Compositrices #JournéesduPatrimoine #CNSMDLyon #Musique #Danse #Lyon

1 week ago
Édith Canat de Chizy (1/5) : "On avait mis mon berceau à côté du piano de mes sœurs"

[FESTIVAL PRÉSENCES FÉMININES 2020]

La #compositrice en résidence du festival Présences Féminines 2020, Edith Canat de Chizy, est l'invitée de l'émission "Les grands entretiens" sur France Musique.

La compositrice Edith Canat de Chizy grandit à Lyon, dans une famille mélomane de la vieille aristocratie de la Presqu’île. Elle est initiée à la musique très tôt, et apprend notamment le violon, d'abord avec sa tante, puis avec Jeanne Gautier au Conservatoire.

2 weeks ago
Florentine Mulsant: "Les choses ont évolué pour les femmes depuis mes années d'études !"

[ Autour du Festival Présences Féminines 2020]

La #compositrice Florentine Mulsant est l'invitée du jour de France Musique.
L'occasion de découvrir la compositrice qui sera au programme de notre concert scolaire du 12 octobre, « Chant de coton ».
Un conte musical mis en voix et en musique par Cécile Brochoire et Michaël Dian et dans lequel Laurine Roux questionne tout en finesse les notions d’absence, d’immigration, de peur de l’Autre.

https://presencesfeminines.com/autour-du-festival/

Toujours personnel et libre, le langage musical plonge ses racines dans une diversité qui conjugue aussi bien l’École française du XXe siècle, de Claude Debussy à Henri Dutilleux, que des influences extra-européennes. "Piano Works", le nouveau disque de Florentine Mulsant .