Édition 2020
Léa Manesse Lamri
Léa Manesse Lamri

Léa Manesse Lamri

Léa Manesse-Lamri commence le chant dans la classe de Françoise Petro, puis continue son parcours au CRR de Saint-Maur-des-Fossés, auprès de Laurence Brisset. En 2017, elle entre dans la classe de Jeanne Roth, à la Haute Ecole de Musique de Genève en Bachelor of Arts, et donnera son récital en juin 2020 autour des Femmes qui font ce qu’elles veulent, compositrices oubliées, personnages de caractère et poétesses inspirantes seront à l’honneur.
Elle participe à plusieurs masterclass auprès de Marie-Ange Todorovitch, Bianca Manoleanu autour du répertoire français, et se spécialise dans l’interprétation, le répertoire français et la mélodie. Particulièrement attirée par le répertoire de musique populaire, elle se produit en soliste dans différentes opérettes : Les Cloches de Corneville, Le Petit Faust, Le Voyage dans la Lune, Le Docteur Ox…
En 2017, c’est aussi le premier pas vers la musique baroque. Elle chante soprano solo dans Israël in Egypt avec le Capriccio Français sous la direction de Philippe le Fèvre. En juin 2019, elle chantait à Genève autour du projet de recherche et de retranscription de cantates italiennes dédiés à Maria Pignatelli, sous la direction Juliette de Banes et Paolo Corsi. Très attachée à la musique ancienne et la musique de petit ensemble, notamment dans le baroque français et italien, elle se perfectionne autour du répertoire de cantate avec Florence Malgoire et Bruno Cosquet, Antonio Florio et Sara Mingardo, ainsi que sous la direction de Leonardo Alarcon.